Connect with Facebook

Lavandin

« Senteur de Provence »
Lavandin Biologique
Informations générales
Senteur de Provence
D'où lui vient son nom ?

Du latin lavo  qui signifie « laver, nettoyer »

La plante
Un brin d'histoire

La plante a été mise en culture à partir des années cinquante et il est souvent confondu avec la lavande fine.

Quelques éléments de botanique

- Famille : Lamiaceae

- Variétés : quatre variétés de lavandin sont cultivés. Le lavandin Abrialis à forte odeur de camphre (8 à 10 % d la production), le lavandin Sumian (environ 5 % de la production), le lavandin Super (8 à 10 % de la production) et le lavandin Grosso qui représente plus de 80 % de la production et offre une bonne résistance aux maladies. Le rendement est dix fois supérieur à celui de la lavande fine.

- Description : c’est une plante stérile reproduite par bouturage. Le lavandin est un hybride, un croisement entre une lavande fine et une lavande aspic. Il se développe en touffes arrondies, en forme de boule et les pieds sont tous identiques, d’où un alignement parfait dans les champs. Il pousse à basse altitude, jusqu’à 800 m. Ses feuilles sont étroites et les rameaux floraux simples et courts. La floraison a lieu en juin et juillet et la récolte s’effectue le mois suivant.

Utilisations traditionnelles

Depuis toujours, ses fleurs remplissent les sachets que l’on dépose dans les armoires pour parfumer le linge et éloigner les indésirables.

L'huile essentielle
Parcelles et alambics

- Provenance : France

- Partie utilisée : fleur

- Procédé d’obtention : distillation à la vapeur d’eau

- Assurance qualité : HEBBD (Huile Essentielle Botaniquement et Biochimiquement Définie) ; 100% pure, 100% naturelle, 100% intégrale

- Rendement : environ 40 kg de fleurs sont nécessaires pour obtenir un litre d’huile essentielle

- Couleur : jaune très pâle

Ses constituants principaux

Acétate de linalyle, linalol, camphre.

(Pour plus de détails, voir le bulletin d’analyse)