C’est l’automne ! Ce qui suit est une invitation à prendre soin de soi… une invitation à retrouver la légèreté, jour après jour, en procédant à un massage bien être aux multiples bienfaits. RECETTE ANTI CELLULITE réservée à l’adulte. Huile essentielle de cèdre de l’Atlas bio : 3ml (45 gouttes) Huile essentielle de lemongrass ou de patchouli bio : 1ml (15 gouttes) Huile essentielle de cyprès toujours vert bio : 1ml (15 gouttes) Huile végétale d’argan bio : QSP* 50ml « Le mélange ci-dessus est à 10% soit 5 ml d’huile essentielle pour 50 ml d’huile végétale ». *Quantité Suffisante Pour Source : Le grand guide des huiles essentielles de Fabienne Millet ASTUCE PRÉPARATION Pour un usage régulier (cure de 3 semaines, puis pause pendant une semaine avant reprise d’une cure de 3 semaines…) prendre un flacon doseur 50ml et diviser le nombre de gouttes d’huile essentielle par deux afin d’obtenir un mélange à 5%. COMMENT L’UTILISER ? Quatre conseils de Fabienne Millet : - En application régulière sur les cuisses, les hanches, la ceinture abdominale - Matin et soir - 10 gouttes du mélange pendant 2 à 3 semaines - Frictionner avant application ou travailler les zones concernées avec la technique du « palper- rouler » pour casser la fibre adipeuse. Très efficace si vous êtes persévérant(e) et surtout si vous l’accompagnez d’activités physiques appropriées, d’une alimentation saine et équilibrée. Pensez à savourer les fruits et les légumes frais et de saison. Précaution particulière : en cas de contre-indication aux œstrogènes, l’huile essentielle de cyprès peut être remplacée par l’huile essentielle de genévrier ou l’huile essentielle de lentisque pistachier. EN SAVOIR PLUS L’action lipolytique « Les huiles essentielles ont une forte affinité avec le tissu adipeux. Elles s’infiltrent dans les adipocytes* et présentent une activité lipolytique**. L’étude menée (voir fin de l’article) sur des femmes ménopausées met en avant une action positive sur la réduction du tissu adipeux sous-cutané abdominal. Diverses huiles essentielles ont été utilisées, parmi lesquelles les huiles essentielles de cèdre de l’Atlas (cedrus atlantica), de romarin officinal ct verbénone (rosmarinus officinalis) et de cyprès (cupressus sempervirens). Les deux premières huiles essentielles provoquent une lyse des adipocytes ce qui explique leur recours dans le traitement contre la cellulite. (Taehan Kanho Hakhoe Chi. 2007 Jun ‘Effect of aromatherapy massage on abdominal fat and body image in post-menopausal women.’ Health Science College Korea). » *adipocyte : cellule de l’organisme contenant des lipides **lipolytique : qui a la propriété de dissoudre les corps gras Source : Le grand guide des huiles essentielles de Fabienne Millet page 421 Penser à lire les précautions générales d’emploi avant toute utilisation Précautions spécifiques - Huile essentielle de cyprès : contre-indications aux oestrogènes (cancers hormono-dépendants, mastoses, fibromes…) - Huile essentielle de romarin officinal ct verbénone : présence de camphre ; éviter l’utilisation prolongée.